La beauté à travers le monde sous un regard Modest Fashion


La Beauté : une notion subjective 

La modest fashion est avant tout un mouvement avant d’être une mode. Une façon de vivre qui promeut le bien être. Alors, en matière de beauté, le plus important n’est pas de se sentir beau / belle, mais de se sentir bien. Car la beauté est avant tout subjective. Ce que l’une trouvera magnifique, l’autre le trouvera quelconque. Et cela s’applique pour tout : oeuvre d’art, paysage, objet... et bien entendu pour une personne également ! Afin de s’en rendre compte, il suffit de faire un tour du monde rapide permettant d’explorer les différences de critères de beauté existants à travers la planète.

Tous différents d’un pays à l’autre

C’est ainsi que raisonnera la mode inclusive par le biais de la Modest Fashion et c’est normal. Chacun a sa vision des choses car finalement, l’essentiel ne réside pas dans la beauté physique, mais bel et bien dans ce que l’on transmet.

La peau blanche : critère de beauté universel ?

Depuis la nuit des temps, la peau blanche est considérée comme un critère de beauté en Chine. L’histoire raconte que seules les femmes à la peau blanche écarlate pouvaient être proches de l’empereur. Cet idéal de beauté à persisté à travers le temps et en est même devenu une différenciation dans les classes et catégories socioprofessionnelles. Tout comme en occident il y a des années, en Chine avoir le teint hâlé insinue un travail de paysan, en extérieur, assimilant la personne à une mauvaise position sociale contre une autre à la peau blanche qui sous-entendrait un travail en bureau.

Il est dit qu’à l’époque, seules les femmes avec la peau la plus blanche étaient proches de l’empereur. 

On note, par ailleurs, qu'avoir la peau blanche est devenue un souhait et même un rêve, pour beaucoup de femmes à travers le monde. Le culte de la beauté occidentale est dépassé. Aujourd'hui, on le dit haut et fort : toutes les femmes sont belles !

En France, c’est Coco Chanel qui a renversé cette tendance en faisant du teint mâte une mode, cette fois en prenant le contre pied : avoir le teint bronzé signifie que l’on est assez riche pour avoir le temps de prendre le soleil !

La Mauritanie & L’obésité

Alors que les diktats occidentaux promeuvent un culte de la minceur sans cesse renouvelé et statuent qu’une femme belle est le plus souvent une femme mince, … c’est tout à fait le contraire dans certains pays d’Afrique. C’est, ce qui se passe en Mauritanie. Dans ce pays, plus la femme a des formes, plus elle est perçue comme un modèle de beauté. 

Malheureusement comme toute recherche de perfection cela n’est pas sans conséquences. Dès l’enfance, les jeunes filles, sont ainsi gavées afin d’atteindre un poids suffisant pour répondre à ce critère de beauté. Condition sine qua non pour trouver un mari !

L’Inde & Les Cheveux longs

Évidemment, c’est un critère de beauté dans laquelle beaucoup de personnes sauront se reconnaitre quels que soient leur culture et leur pays d’origine. Les cheveux ont toujours été une des parties les plus symboliques du corps humain.  

Mais en Inde, plus qu’ailleurs, la chevelure reçoit des soins tous particuliers pour être magnifiée. En en faisant un signe indissociable des femmes indiennes et de leur beauté. Véritable symbole de pureté et d’élégance, les cheveux des femmes indiennes sont à la fois synonymes de chasteté et de fécondité. Il est par ailleurs de coutume, qu’une femme mariée ou fiancée se doit de toujours porter les cheveux attachés ou nattés. Elle ne devra les détacher que dans la stricte intimité. 

Ces différences plus fortes par pays du fait des coutumes et cultures de chacun se retrouvent toujours présentes à l’intérieur même de chaque société. C’est donc pour cela qu’il est important que chaque femme puisse se sentir concernée à travers la mode qui l’entoure. Chacune doit pouvoir exprimer sa beauté comme elle l’entend. Et ceci ne peut se faire que grâce à une mode inclusive.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés