La abaya ou le kimono ? Un choix de taille pour toutes les femmes !


Robes longues, tuniques, abayas , kimonos...il est parfois difficile de s’y retrouver avec toutes ces appellations. Commençons d’abord par identifier tout cela. 


Une robe longue à la particularité de couvrir les jambes contrairement à la tunique qui se porte des épaules aux genoux où l’on voit donc les jambes.


La abaya est un habit traditionnel qui peut s’apparenter à une robe longue. Il s’agit d’un vêtement féminim, souvent d’inspiration orientale car porté par dessus d’autres vêtements dans les pays de culture musulmane, au Moyen-Orient, principalement en Arabie saoudite, dans les pays du golfe Persique, et au Maghreb. 


Le kimono quant à lui nous vient tout droit du Japon.  Là-bas, il est aussi bien porté par les hommes que par les femmes. Avant l’introduction des vêtements occidentaux au Japon, le terme “kimono” désignait tous les types de vêtements. De nos jours, il se réfère à la robe traditionnelle japonaise, de forme T, portée essentiellement pour les grandes occasions. 

Quelles différences entre la abaya et le kimono ? 

Il est facile de confondre ces deux vêtements au premier abord en vue de leur ressemblance. En effet, tous deux ont des manches larges et une ceinture. De plus, la façon de porter chacun d’eux est quasi similaire en reprenant le principe du “long gilet”, ouvert, ou fermé. Bien que la abaya puisse ressembler au kimono, nous pouvons dire qu’elle s’inspire fortement de ce dernier. Elle est une des formes traditionnelles de la robe « modeste » et peut se voir comme une extension des voiles couvrant les cheveux . Beaucoup de abayas sont créées à partir du tissu Nidha qui a une certaine brillance et une retombée assez lourde contrairement aux kimonos qui sont beaucoup plus fluides et aériens. De plus, les abayas sont spécialement conçues de sorte à ne pas être transparentes répondant aux critères de couvrance. Certaines préféreront la abaya, d’autres le kimono : il y en a pour tous les goûts.

Cependant, peut-on considérer que la abaya est l’équivalent du kimono pour les femmes musulmanes ? Pour nous guider sur le kimono et ses spécificités, nous avons fait appel à Assia, Montpelliéraine et fan du Japon, qui a gentiment répondu à nos questions. Assia, sous le pseudo “assiadandy” sur Instagram est une créatrice de contenus aux 20K abonnés, elle partage son quotidien et son goût prononcé pour le style casual et dandy chic. Selon elle, si l’on parle du kimono traditionnel japonais, “nous ne pouvons pas le comparer à l’abaya car le tissu est bien plus épais pour le kimono”. La matière du produit est donc qualitative et répond aux critères de couvrance. En revanche, si l’on parle du kimono vendu dans la plupart des enseignes, elle nous confie de fortes similitudes entre les deux pièces malgré une coupe différente bien que toutes deux amples et donc non près du corps, la abaya est plus souvent accompagnée d’une ceinture pour marquer la taille, ceinture dont le kimono peut parfois se passer. Enfin, une différence de qualité est notable entre le kimono traditionnel japonais, et les kimonos vendus dans la plupart des grandes enseignes du fait du choix du tissu.

Comment réinventer l’indémodable kimono ? 

Le kimono est un habit qui tombe jusqu'aux pieds ou aux chevilles. Sa particularité : ses manches très longues, pouvant aller jusqu'au sol pour les kimonos des jeunes femmes. De plus, il se porte toujours côté gauche sur côté droit. Enfin, Il est tenu en place par une large ceinture appelée obi

Monochrome ou imprimée, ouverte ou ceinturée, cette pièce traditionnelle de la garde-robe japonaise est aussi devenue un must have de notre dressing européen. Mais, comment peut-on réinventer le kimono, vêtement reflétant l’élégance ? Assia nous dévoile ses petits tips pour réinventer et trouver de l’inspiration pour vos futurs looks. “L’objectif ici est de miser sur des tissus ou imprimés intemporels”. Mais aussi et surtout, le choix des accessoires est très important pour différencier une tenue d’une autre. Mélanger les styles pour toujours plus de diversité est idéal pour le réinventer comme par exemple l’associer avec un jean, des baskets ou encore un palazzo et des sandales à talons en gardant le kimono ouvert. 

 

En robe ou en gilet, le kimono, un vêtement pour tout le monde, à toutes les saisons !

Les tissus des kimonos sont variés : lin, soie, fibre de mûrier, chanvre et bien d’autres encore. 

Les différents choix de tissus et le mode de tissage permettent de produire des kimonos adaptés aux saisons. Assia nous confie porter des kimonos en hiver “comme si c'était un gilet long en maille”. Multiples sont les façons de porter un kimono l’hiver : ouvert et de façon superposée, sur un pull en maille fine à col roulé /col rond ou sur une chemise. En ce qui concerne le bas, un Mom Jean ou jean droit, un chino ou paper bag pour mixer les styles. En été, par dessus une robe à bretelles en satin il permettra de proposer un look modeste tout en se préservant des fortes chaleurs.

Côté morphologie, quel type de kimono acheter pour les femmes de petite taille ? En fait, toutes les femmes peuvent porter un kimono, quel que soit son corps ! Il faut tout simplement que le produit soit de bonne longueur et de bonne taille pour éviter de tasser la silhouette. Porter des chaussures à talons est également une astuce efficace pour allonger la silhouette. 

Le kimono est donc à la base une pièce traditionnelle de la garde-robe japonaise. Aujourd’hui, il est fortement présent dans notre dressing. Un large choix de kimonos existe : monochrome, ou imprimés, et multiples sont les façons de le porter : par-dessus un pull over, avec des sandales, ou des baskets. A vous de jouer et n’hésitez pas à nous partager vos looks !


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés