Hijab, Bikini et Combinaisons intégrales : ces tenues de sport féminines qui font polémique


1. Le Port du Hijab au Football

La FIFA autorise le port du voile et du turban sur les terrains de Football depuis 2014. Malgré cette prise de position au niveau International, il est encore possible, selon la réglementation de la Fédération Française de Football, d'exclure du jeu, une femme revêtant un hijab en invoquant l'interdiction du port du couvre-chef sur le terrain.

 

2. L'obligation du Bikini au Beach Handball

Direction les championnats d'Europe de Beach Handball. Pour ne pas avoir "l'impression d'être nues" et se sentir plus confortables dans leur tenue, les femmes de l'équipe nationale de Norvège ont troqué leur Bikini contre un short lors de leur dernier match.

Les joueuses se sont vues infliger une amende de 1,500€ pour avoir été... trop couvertes ! Une polémique qui gonfle sur la toile et qui ne devrait pas en rester là.

 

 

3. L'interdiction du Burkini à la Piscine

L'Alliance Citoyenne dévoile les résultats d'un sondage réalisé auprès de femmes portant le foulard : 97% d'entre elles confient qu'elles aimeraient pouvoir se rendre à la piscine, accès qui leur est refusé dû aux règlements intérieurs interdisant les maillots longs, même en lycra.

4. La Combinaison intégrale à la Gymnastique

En Avril 2021, c'est la gymnaste allemande Sarah Voss qui a décidé de porter une combinaison intégrale en lieu et place du traditionnel justaucorps très souvent échancré. Elle réitère le message avec son équipe aux JO 2021, elle dira aux médias : “Nous voulons nous assurer que tout le monde se sente à l’aise et nous montrons à tout le monde qu’on peut porter ce qu’on veut et et se sentir incroyable”

 

 

 

ÊTRE TROP COUVERTE OU NE PAS L'ÊTRE ASSEZ...

Et si nous laissions aux femmes le libre arbitre de décider pour elle-même quelle tenue est-elle la plus appropriée ?


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés