RESERVEZ VOS BILLETS POUR LE CONCEPT STORE 3-4 DECEMBRE ICI

Bella HADID accuse Instagram de la censurer suite à son soutien pour la Palestine

mai 05 2022 – Team ordestie

Bella Hadid accuse Instagram de la censurer suite à son soutien pour la Palestine
Bella Hadid accuse Instagram de la censurer suite à son soutien pour la Palestine

La top-modèle palestino-néerlandaise a récemment posté sur Instagram une publication en soutien à la Palestine suite aux violences survenues le 15 Avril dernier au sein de l’Esplanade des Mosquées de Jérusalem. 

Bella HADID accuse Instagram de la censurer suite à son soutien pour la Palestine

La jeune femme sensibilise ses millions d’abonnés à la cause Palestinienne via des posts Instagram

La mannequin Bella Hadid a partagé des vidéos en ce 17 avril dernier sur son compte Instagram, dans lesquelles on aperçoit de violents échanges qui ont eu lieu suite à l’intrusion des forces de l’ordre israéliennes dans l’enceinte de la mosquée d’al-Aqsa. Ces altercations entre les citoyens Palestiniens et la police Israélienne ont été la cause de blessures subies par une centaine de citoyens Palestiniens. En légende, Bella Hadid a écrit: Je continuerais à montrer des informations factuelles sur la façon dont l’IDF et le gouvernement Israélien attaquent des civils Palestiniens sans raison, juste parce qu'il sont Palestiniens”.  Dans un de ses posts, elle a également abordé l’histoire touchante de son père ayant dû quitter la Palestine à l'âge de 9 ans pour des raisons conflictuelles

Dans la légende de ce post toujours visible sur son compte Instagram, elle  a également déclaré : “ Tout cela est une violation des droits de l’homme, et si vous continuez à nous censurer, c’est la plus grande forme de partialité et de censure injuste.

De plus, quelques jours auparavant, Bella avait accusé Instagram de la censurer lorsqu’elle abordait et défendait la cause palestinienne. Mon Instagram m’empêche de poster en story, à peu près uniquement quand mes stories sont basées sur la Palestine, j’ai remarqué. Lorsque je publie un message sur la Palestine, je suis immédiatement “shadow ban” et près d’un million de personnes en moins voient ma story et mon message“ avait-elle partagé avec ses followers dans sa story.

Un combat qu’elle compte mener jusqu’au bout malgré les censures

Ce n’est pas la première fois que la jeune femme dénonce les abus du gouvernement  vis-à-vis du peuple palestinien et ce ne sera certainement pas la dernière. En effet, malgré ces censures répétitives, Bella compte continuer à faire entendre sa voix et s’exprimer sur cette cause qui lui tient à cœur, elle détient notamment deux stories à la Une dédiées à ce sujet sensibilisateur.

À propos de l'autrice
FOFANA Namou

0 commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés