RESERVEZ VOS BILLETS POUR LE CONCEPT STORE 3-4 DECEMBRE ICI

Aigle ferme son eshop face au Black Friday

décembre 02 2021 – Maud Oukaltoum

Aigle ferme son eshop face au Black Friday
Aigle ferme son eshop face au Black Friday
Aigle, la marque française de bottes, chaussures et prêt-à-porter, s'est démarquée durant la semaine du Black Friday en prenant la décision de fermer sa boutique en ligne durant une journée le 27 Novembre dernier.

Aigle ferme son eshop face au Black Friday

Un engagement contre la surconsommation

Le 27 Novembre dernier tout visiteur du site internet Aigle.fr s'est vu automatiquement reconduire vers la plateforme de seconde main de la marque Aigle appelée "Second Souffle". Une démarche qui s'est inscrite dans un mouvement anti-black Friday. Bien que cela n'est pas empêché les consommateurs de retrouver les parkas, bottes, doudounes et autres classiques de la marque sur des sites de revendeurs en réduction, Aigle a voulu marquer le coup en rappelant les dangers de la surconsommation. Cette démarche est venue s'intégrer dans l'opération du collectif Make Friday Green Again qui propose des alternatives au Vendredi Noir.

Make Friday Green Again

Le collectif éponyme rassemble aujourd'hui 1200 marques qui s'engagent à rappeler les dérives de la surconsommation dans leurs différentes actions de promotions autour du Black Friday. Né en 2019, Make Friday Green Again rappelle l'impact environnemental que peut avoir la surconsommation pour notre planète et les alternatives qui peuvent exister. Dans le secteur de la mode le spectre de l'éthique se veut de plus en plus présent. Sandrine Conseiller, CEO de la marque Aigle a ainsi expliqué "Second souffle s'inscrit dans le cadre du plan Aigle Positive Impact qui a permis de formaliser de nombreux engagements en faveur d'une mode plus durable (…). [Elle] est ainsi apparue comme la plateforme parfaite pour prendre le contrepied du Black Friday. Elle rend concrètes nos actions en faveur de la réparabilité des produits, le recyclage des vêtements ou la réduction de l'empreinte carbone". L'industrie du textile étant l'une des plus polluantes au monde il est en effet temps pour les marques de prendre en main le sujet en conscientisant l'impact environnemental mais aussi humain que peuvent avoir leurs décisions dans leur processus de conception. 

Aigle ferme son eshop face au Black Friday

Le marché de la Seconde Main en pleine expension

Qui dit mode éthique, dit aussi alternatives. Parmi les solutions de plus en plus plébiscitées par les consommateur.rice.s, on retrouve notamment le développement du marché de la Seconde Main qui a pris tout son sens depuis le début de la pandémie du COVID-19. Une étude publiée récemment par le cabinet Boston Consulting Group, en partenariat avec Vestiaire Collective, suggère même que le marché mondial de l'occasion devrait croître de 15 à 20% par an durant les cinq prochaines années ! Un résultat qui se concrétise par l'émergence de nombreuses plateformes de seconde main proposées par les marques ; Isabel Marrant, Stella Mc Cartney, H&M, Jean-Paul Gaultier... elles sont très nombreuses à avoir pris le plis accompagnées de plateformes multimarques telles que La Redoute avec son site La Reboucle ou encore Zalando qui fait un véritable pied de nez à Vinted dans ses campagnes publicitaires.

70% des Français se disent prêts à changer leur manière de consommer, s'orienter vers des produits plus durables et donc de meilleure qualité restera une des solutions les plus adéquates face à cette surconsommation. Investir dans des vêtements qui pourront avoir une seconde vie lorsque vous n'en aurez plus l'usage reste la pratique la plus simple pour agir à sa petite échelle. 

A lire aussi : ORDESTIE soutient les marques éthiques par le biais du Green Friday

0 commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés